vendredi, mars 10, 2006

Le derrière paie

La plupart des journalistes, et même des rédacteurs, rêvent d'informer le public, de couvrir des événements qui changeront le monde, de comprendre la société, etc. Sur un site web d'information comme Canoë, nous avons la chance de voir l'effet que produit chaque nouvelle sur nos internautes grâce à des statistiques très précises. Force est de constater que c'est la partie animal du cerveau qui fonctionne le plus chez l'internaute moyen et que l'information «sérieuse» prend vite le bord.

Cette semaine, de tout ce qui s'est passé dans le monde, c'est le derrière de Mariah qui l'a emporté haut la main.
Mariah perd son derrière! a été trois fois plus populaire que le numéro un «sérieux» d'infos Québec, la pire des provinces?. On peut au moins se consoler avec le numéro deux de Culture/Showbiz qui a trait aux Oscars Crash sacré meilleur film de l'année.

Je sais très bien que ce genre de nouvelle attire l'attention d'internautes aux intérêts divers qui ne viennent pas sur un site d'information uniquement pour lire ce genre de nouvelles, mais je ne comprendrai jamais ce genre de curiosité purement instinctive qui semble répandue. Que peut-on apprendre sur les fesses de Mariah qui changera notre vision de l'art, de la vie ou même de la chanteuse? Absolument rien à mon avis. Et que dire de cette nouvelle d'infos qui se retrouve en troisième place: Des patientes forcées de se mettre dans la position du petit chien?

Je ne me lancerai même pas dans le monologue à savoir si les journalistes doivent donner aux gens ce «qu'ils veulent» ou s'ils ont une mission éducative, si tout cela est lié à des intérêts mercantiles, etc. Une certitude demeure cependant, les gens du milieu de l'information (j'entends ceux qui veulent vraiment informer) trouve toujours ce phénomène agaçant.

3 commentaires:

JF a dit...

Pas très surprenant en fait, on n'a qu'à regarder en gros tout ce qui marche le plus dans tous les domaines de la vie sociale...

Jf, dont le coeur se déchire un petit peu plus chaque fois qu'il voit ses parents regarder Loft Story ou Star Aacadémie ou Des Gens Pas ordinaires ou ...

CrippledVoice a dit...

C'est ce qui me déçoit le plus de voir cette masse qui en redemande toujours plus...
Je travaillerai dans les médias plus tard et je désire changer quelquechose... du moins je dirais ce que je pense.
L'information pour les nuls? Non merci!

Anonyme a dit...

Les gens sont assoiffés de potins de ce genre là, malheureusement! C'est à croire qu'ils n'arrivent pas à combler leur propre vie de choses et d'événements intéressants.