dimanche, mars 05, 2006

Blogues insignifiants

Ouf, une grosse semaine où j'ai réalisé que ce n'est pas toujours facile de nourrir son blogue domestique. Étant donné que je me suis fixé comme règle d'y écrire au moins une fois par semaine, j'atteins quasimment l'objectif en ajoutant un billet aujourd'hui. ;)

La semaine dernière, dans sa chronique quotidienne du Journal de Montréal, Franco Nuovo a écrit deux fois plutôt qu'une au sujet des blogues après que son patron lui ait demandé s'il voulait en commencer un. Il faut dire que c'est la mode en ce moment chez Quebecor. En témoigne l'arrivée sur Canoë des blogues de divers chroniqueurs du Journal de Montréal: Patrick Lagacé, Jean-François Codère et l'insignifiante Jasmine Legault. Sans compter le nouveau blogue de Canoë qui regroupe des billets de divers employés de Quebecor, que ceux-ci soient de LCN, Canoë ou du Journal.

Franco Nuovo ne voit aucun intérêt aux blogues. En ce qui le concerne, facile à dire qu'en on considère qu'il peut dire son opinion presque chaque jour dans une colonne visible d'un des journaux les plus lus au Québec. Foglia aussi pourrait dire que le blogue est inutile.

Plutôt que de se questionner sur l'existence des blogues personnels où les gens partagent leurs opinions et leurs expériences avec qui bon leur semble, Nuovo aurait dû s'interroger sur l'existence des blogues d'entreprise. Quel intérêt y a-t-il à faire un blogue d'entreprise où les journalistes ne pourront pas critiquer librement leur travail ni leur employeur? Ce n'est pas non plus sur ce genre de blogues que les gens vont nous parler de leur vie personnelle, ce serait mal placé je crois.

Enfin, Nuovo a le mérite de faire réagir avec ses deux chroniques, c'est la raison pour laquelle il est engagé au Journal.

Un blogue, quossa donne?
Blogueur, va!

5 commentaires:

JF a dit...

Wow!

Extrêmement intéressants ces deux articles.

Ayant plongé tête première dans le phénomène moi-même il y a 1 an et demie, je continue de dévorer ce genre de texte critique à l'endroit des blogues, car j'arrive encore à voir la chose avec du recul et je me rends bien compte que d'avoir un blogue c'est un peu ridicule et qu'il ne s'agit que d'une mode (qui finira par passer...).

Nuovo a ni tort ni raison, même chose pour ses lecteurs, car chacun voit la chose à sa manière et c'est tant mieux. Tant que les propos d'un bloggeurs ne portent pas atteinte à quiconque, ou que l'on ne se sert pas de cette tribune à des fins malveillantes, je crois que chacun est libre de faire ce qu'il veut de son petit espace sur le Web, et que chacun a droit à ses opinions (encore une fois, sans que cela ne deviennent malsain).

JF

JF a dit...

Et moi qui est fier de ne pas faire trop de fautes en général, voilà que mon commentaire précédent en est rempli...

;-)

Antoine a dit...

Oui, c'est une mode, le web n'arrête pas de changer à la vitesse de l'éclair. Par exemple, ce n'est qu'à l'état bêta, «Google vient de lancer un service permettant à ses utilisateurs de créer des pages web personnelles qui seront hébergées par le géant d'Internet». Vraiment des pages indépendantes et non pas un site. Plusieurs internautes (moi le premier) vont surement préférer faire quelques pages liées à un site, de temps à autre, plutôt que d'entretenir un blogue chaque semaine. http://www2.canoe.com/techno/nouvelles/archives/2006/02/20060224-094850.html

Anonyme a dit...

monsieur en question, je ne vous cacherer pas mon mépris envers vour. Je ne trouve pas socialement correct de votre part de crtiquer ainsi le travail d'autres personne de facon si gratuite et je mle permet, c'esy davante vous linsignifiant. je vous demande donc de penser a vous remettre en question avant de porter un prochain jugement public et ausi déplacé.

bonne journée gens!

Anonyme a dit...

monsieur en question, je ne vous cacherer pas mon mépris envers vour. Je ne trouve pas socialement correct de votre part de crtiquer ainsi le travail d'autres personne de facon si gratuite et je mle permet, c'esy davante vous linsignifiant. je vous demande donc de penser a vous remettre en question avant de porter un prochain jugement public et ausi déplacé.

bonne journée gens!