mercredi, avril 26, 2006

Parler pour parler

Je suis là à regarder la prolongation de hockey et je me dis : «faudrait bien que j'écrive un peu sur mon blog». Pas que je n'ai rien à dire, mais c'est le temps qui fait défaut. J'essaie de terminer À la recherche du temps perdu de Proust, ce qui n'est pas une mince affaire. Je prépare aussi notre déménagement début juin au Saguenay. Bon des excuses, des excuses. Oui, je suis un peu démotivé aussi. Canoë a décidé de ne pas me garder à distance et ça m'affecte. Difficile de plonger dans l'aventure totale.

Proust: Après 8 tomes j'en suis au neuvième et dernier tome, Le temps retrouvé. Le temps retrouvé, ce sera probablement quand j'aurai terminé de lire cette oeuvre prenante. Après 8 tomes et demi assez égaux, la dernière moitié du dernier tome constitue une véritable bombe. Proust y fait un bilan serré où il donne son opinion sur la littérature, l'art, sa vie, la vie et son oeuvre. Si je dois relire un jour une partie de son oeuvre, ce sera cette deuxième moitié de Le temps retrouvé. J'y reviendrai dans un autre billet avec des extraits qui m'ont marqué.

4 commentaires:

Hugo a dit...

Proust! Il faut vouloir! C'est pas le cadeau parfait pour un dyslexique ça c'est sûr. As-tu vu le film de Proust de Raul Ruiz?

Ivan a dit...

yo! Je savais pas que Ta job avait décidé de pas te garder, c'est plate de leur part, surtout que t'étais plen d'idées pour eux....

Entk, c'est que quelque chose de mieux t'attend au Saguenay. ^_^

Antoine a dit...

En effet Hugo, je voulais. Après avoir lu quelques romans en anglais, j'ai eu envie de revenir à ma langue maternelle avec une oeuvre riche. J'avais entendu le nom de Proust à quelques reprises ici et là. Oui j'ai vu le film de Raul Ruiz. Il ne m'a pas particulièrement marqué, mais le visage des acteurs me revenaient en tête pendant la lecture du roman. Il faut dire que le roman ne se prête pas tellement au rythme cinématographique.

Ivan, merci, oui j'espère bien que quelque chose de mieux m'attend, même si ce n'est pas dans le travail. Pour ce qui est des idées chez Canoë...

Benjamin a dit...

Lache pas le frérot! Tu va passer à autre chose tout simplement... L'aventure t'attends au saguenay, avec le bois pas loin, les fleurs des champs, le poisson qui barbote et les oiseaux qui chantent (bah ok, j'exagere p-e une p'tite affaire la la...). T'en fait pas vieux!!