lundi, janvier 29, 2007

Dans la catégorie N'importe quoi: Yves Desgagnés

Le Journal de Montréal dont les chroniqueurs culturels, dans leur grand esprit de discernement cinéphile, n’en finissent plus de couvrir la sortie du film Roméo et Juliette (sentez ici l’exaspération), nous apprenait vendredi dernier dans l’article «Injustice ou vengeance?», faisant suite à une entrevue (sûrement la 500ième dans le cadre de la promotion du film) avec Yves Desgagnés, que :

«Écarté des Jutra, boudé par ses pairs, Yves Desgagnés affirme avoir été traité injustement par le milieu du cinéma québécois pour son film Roméo et Juliette.

Yves Desgagnés n'a reçu aucune nomination pour Roméo et Juliette au prochain gala des Jutra.»

Pauvre petit, déjà qu’on a du Bon Cop Bad Cop partout, c’eut été le comble de l’incrédibilité s’il eut fallu que les Jutra tapissent mur à mur du larmoyant Roméo et Juliette.

On a tellement hâte à son troisième film au budget de 9 millions de dollars. Espérons qu'on aura droit à sa direction bergmanienne des acteurs, comme il l'a fait avec Claudine Mercier dans Idole Instantanée. Si, si, Desgagnés s'est inspiré de Bergman et Kubrick pour son premier film, comme on l'apprend dans une entrevue avec Bazzo. S'il y avait une catégorie «N'importe quoi» aux Jutra, parions qu'il remporterait le prix.

11 commentaires:

denis c. a dit...

Ça fait changement des donneux de becs du monde du théîatre. Trop individualiste et compétitif le cinéma... Fais autre chose Yves.

Yvan a dit...

Desgagnés ne voit rien d'autre que son égo sur grand écran.
Le ti-caniche a des cocrottes sur son ticoeur, 'tendez, j'essuie une larme.

Janmi a dit...

C'est pas fin de frapper sur un handicapé (cinématographique bien sûr) ;-)

Helen a dit...

Effectivement, à quand un jutra du réalisateur s'étant rendu le plus ridicule de l'année?
Hiver 2007: cî-gisent les longs sanglots monotones de Desgagnés... que le JdM n'a pu s'empêcher d'aller déterrer.

Antoine a dit...

Quand l'handicapé se prend pour le Leonard de Vinci des temps modernes, je trouve qu'une claque ou deux ne fait pas de tord (enfin, ça me fait du bien à moi). :-)

Martin a dit...

Vous ne comprenez rien aux directeurs d'acteurs bergmaniens...

Simon Dor a dit...

Fameux réalisateur qu'est Desgagné, le seul qui ne comprend pas que la seule et unique raison qui fait qu'on lui laisse un budget faramineux pour des films alors qu'il n'en a pas le background est sa participation à l'autre fameuse émission Le match des étoiles. Assez pour nous faire remettre en question le concept de "culture québécoise".

Marilie a dit...

aaa moi je trouve ca tellement plate qu'il ne soit pas en nomination !!! Vous pourrez dire ce que vous voudrez mais Desgagnés est, pour moi, un des meilleurs réalisateurs ! Il devrait y avoir une catégorie: Le film le plus original ou le plus coloré ! Si Yves à décider d'en faire une version moderne justement parce que c'est original !!

Vive Roméo et Juliette =)

Antoine a dit...

Marilie, c'est une blague hein? À la limite le film aurait pu être en lice dans la catégorie "Plus beaux accessoires" pour la BMW et les jolis minois des deux jeunes acteurs, mais original? Non.

Sarah-Anne a dit...

Est-ce que c'est une opinion que vous exprimez en vous moquant de Yves ou vous êtes seulement trop aveugle à l'amour pour voir qu'il ne le fait aucunement par égo mais bien pour ouvrir les yeux aux gens qui y sont fermés. Comment peut on juger de l'amour ??? Comment vous,pouvez dire que ce film est n'importe quoi ? Tout le monde voit l'amour différamment et tout le monde vit l'amour différamment...Yves l'a vu différamment de vous...

Anonyme a dit...

Merci pour le post, ça fait du bien de se sentir moins seule dans l'exaspération, des fois !
Emma